Familles d'oiseaux

Bletilla rayé violet

Pin
Send
Share
Send
Send


Détachement:
Passériformes
Famille:
Leiothrichidae
Genre:
Argya

Scientifique:
Argya striata

citation:
(Dumont, 1823)

Référence:
Dict.Sci.Nat. p.268

Protonyme:
Cossyphus striatus

ID Avibase:
5713B7251A201DA9

Numéro de série taxonomique:
TSN: 916091

Zone géographique:

  • Argya striata [striata ou orissae]: Contreforts himalayens (de l'Inde à l'Assam)
  • Argya striata sindiana: Pakistan et Inde du Nord
  • Argya striata orientalis: Inde centrale et s
  • Argya striata malabarica: Sud-ouest de l'Inde (de Goa au Kerala)
  • Argya striata somervillei: Côte de l'Inde (Surat Dangs à Goa)
  • Montre plus.

Sources reconnaissant ce taxon

Concepts taxonomiques Avibase (courant):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Concepts taxonomiques d'Avibase v. 01 (août 2013):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Concepts taxonomiques d'Avibase v. 02 (mai 2014):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Concepts taxonomiques d'Avibase v. 03 (mars 2015):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Concepts taxonomiques d'Avibase v. 04 (août 2016):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Concepts taxonomiques d'Avibase v. 05 (janvier 2017):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Concepts taxonomiques d'Avibase v. 06 (févr.2018):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Concepts taxonomiques d'Avibase v. 07 (février 2020):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 00:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 01:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 02:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 03:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 04:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 05 (juin 2012):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 05.1 (octobre 2012):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 06 (novembre 2013):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 06.1 (février 2014):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 07 (juillet 2014):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Liste de contrôle de l'avifaune version 08 (octobre 2015):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Commission internationale pour les noms français des oiseaux (1993, révision 2009):
Cratérope de brousse (Turdoides striata) [version 1]
Commission internationale pour les noms français des oiseaux (1993):
Cratérope de brousse (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 1ère édition:
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 3e édition:
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 4e édition:
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 5e édition (telle que publiée):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 5e édition (y compris 2000 révisions):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 5e édition (y compris les révisions de 2001):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 5e édition (y compris les révisions de 2002):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 5e édition (y compris les révisions de 2003):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 5e édition (y compris les révisions de 2004):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 5e édition (y compris les révisions de 2005):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Clements 6ème édition:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements 6e édition (y compris les révisions de 2007):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements 6e édition (y compris les révisions de 2008):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements 6e édition (y compris les révisions de 2009):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements 6ème édition (version 6.5 avec révisions 2010):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements 6ème édition (version 6.6 incl.2011 révisions):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements 6ème édition (version 6.7 avec révisions 2012):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements 6ème édition (version 6.8 avec révisions 2013):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements 6ème édition (version 6.9 incluant les révisions de 2014):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements, version 2015:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements, version 2016:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements, version 2017:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements, version 2018:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Clements, version 2019:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 1.50:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 1.52:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 1.53:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 1.54:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 1.55:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 2015:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 2016:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 2017:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 2018:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
eBird version 2019:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 2e édition:
Jungle Babbler à tête blanche (Turdoides striatus) [version 1]
Howard et Moore 2e édition (y compris? Suppl):
Jungle Babbler à tête blanche (Turdoides striatus) [version 1]
Howard et Moore 3e édition (telle que publiée):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 3e édition (y compris corrigenda 1.2):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 3e édition (y compris corrigenda 2.1):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 3e édition (y compris corrigenda 3.1):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 3e édition (y compris corrigenda 4):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 3e édition (y compris corrigenda 5):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 3e édition (y compris corrigenda 6):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 3e édition (y compris corrigenda 7):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 3e édition (y compris corrigenda 8):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 4e édition (vol. 1-2):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Howard et Moore 4e édition (y compris corrigenda vol. 1-2):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Manuel des oiseaux du monde (vol 1-16):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Manuel des oiseaux du monde vivant (31/01/2015):
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 1.0:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 1.1:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 1.5:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 1.6:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 1.7:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 2.0:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 2.1:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 2.2:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 2.3:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 2.4:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 2.5:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 2.6:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 2.7:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 2.8:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 2.9:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 2.10:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 2.11:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 3.1:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 3.2:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 3.3:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 3.4:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 3.5:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 4.1:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 4.2:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 4.3:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 4.4:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 5.1:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 5.2:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 5.3:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 5.4:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 6.1:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 6.2:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 6.3:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 6.4:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 7.1:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 7.2:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 7.3:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 8.1:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 8.2:
Jungle Babbler (Turdoides striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 9.1:
Jungle Babbler (Argya striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 9.2:
Jungle Babbler (Argya striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 10.1:
Jungle Babbler (Argya striata) [version 1]
Noms d'oiseaux mondiaux du CIO, version 10.2:
Jungle Babbler (Argya striata) [version 1]
Noms mondiaux des oiseaux du CIO, version 11.1:
Jungle Babbler (Argya striata) [version 1]
Morony, Bock et Farrand:
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Club oriental des oiseaux:
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Sibley et Monroe (1993):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Sibley et Monroe (1993, y compris les corrections jusqu'en 1998):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Sibley et Monroe 2e édition (1996):
Jungle Babbler (Turdoides striatus) [version 1]
Liste de contrôle aviaire du groupe de travail, version 0.01:
Jungle Babbler (Argya striata) [version 1]
Zoonomen - Ressource de nomenclature zoologique:
Turdoides striata [version 1]
Zoonomen - Ressource de nomenclature zoologique:
Turdoides striata [version 1]

Statut taxonomique:

Afficher le statut: espèce complète (parfois sous-espèce nominale)

Ce taxon est une sous-espèce d'Argya [striata ou rufescens] (sensu lato) par certains auteurs

Pitersamur

Les grives à bec jaune du Sri Lanka dans leur comportement ressemblent à des écureuils de palme, souvent en concurrence avec eux pour des «collations» intéressantes uniquement pour eux. Malheureusement, il n'a pas réussi à éliminer les écureuils et le thymélie ensemble - les escarmouches sans effusion de sang ont commencé rapidement et se sont terminées encore plus rapidement, et les écureuils étaient généralement les premiers à partir. Mais j'ai filmé toute une série avec Thymelia dans diverses poses :)



Les thymélies ont toujours une espèce plutôt prédatrice (apparemment, à cause du bec légèrement incurvé).

Timelia pose dans les meilleures traditions des oiseaux sri-lankais :)

Grive d'Arabie Thymelia - זנבן ערבי - Turdoides squamiceps

Hier je suis rentré d'Arava, où nous avons eu une excursion ornithologique spécialisée,sur le thème des grives d'Arabie. Les impressions de ce qu'il a vu sont incroyables - il est impossible de voir ces oiseaux et de ne pas en tomber amoureux, par conséquent, pour ceux qui ne les connaissent pas, je vais essayer de les décrire.
Ces thymélies préfèrent vivre dans le désert et nicher sur les acacias du désert. Depuis les années 70, l'observation et la recherche du comportement de ces oiseaux sont menées dans la zone de protection de la nature près du moshav Hatsev. Tous les thymélies qui y vivent sont bagués et chacun a son propre nom. Oded Keinan, qui rédige une thèse sur ces oiseaux, est en train d'observer. Je ferai une réservation tout de suite pour que les oiseaux vivent dans une zone de conservation (shmura) et il est peu probable que vous puissiez les voir par vous-même, car ils sont loin des sentiers le long desquels vous pouvez marcher sans risquer de gagner un bien. Par conséquent, l'une des occasions de les observer est de demander une excursion à Oded, qu'il dirige volontiers.

Ces oiseaux du désert, dans leur comportement et leur mode de vie, sont très différents des autres oiseaux.
La première chose à dire est qu'ils vivent en groupe et que les oiseaux individuels d'un troupeau ne sont pas toujours liés par des liens familiaux.
Vous direz que de nombreux oiseaux vivent en groupe et qu'il n'y a rien de spécial à ce sujet. Mais non, dans les groupes de grives d'Arabie, tous les individus travaillent pour le nid et élever des poussins, et seuls un ou deux couples nichent. Et cela se produit tout au long de leur vie, ils construiront un nid, aideront à élever des poussins, mais ils ne connaîtront jamais la joie de la paternité ou de la maternité - tout est strict ici. Les partenaires de nidification sont monogames et peuvent choisir une nouvelle paire pour eux-mêmes uniquement en cas de décès d'un ami (petite amie). Naturellement, comme dans toutes les communautés, il y a compétition, avec des querelles, des combats, frapper les assiettes. Les jeunes oiseaux quittent les groupes et se joignent à d'autres, mais d'une manière ou d'une autre, le groupe et ses responsabilités sont constants.
Thymelia est omnivore. Naturellement, ils peuvent bien chasser et voler, mais comme beaucoup d'oiseaux vivant dans des conditions extrêmes, ils préfèrent conserver l'énergie et se nourrir du sol. Le repas se déroule en groupe, mais il y a toujours une personne qui donne le déjeuner et qui se trouve au sommet de l'arbre le plus proche, en tant que garde. Cependant, des proches de temps en temps, s'envolent et nourrissent le gardien, ou le remplacent, ayant précédemment apporté de la nourriture.
Un moyen très important de communication et de clarification des relations dans un groupe est une danse matinale rituelle courante. Chaque matin commence par le fait que tout le groupe se rassemble en un tas et commence à se nettoyer, en même temps se touchant et ma position dans le tas)))
Les grives arabes sont intrépides et très curieuses. Si vous vous asseyez tranquillement et que vous les regardez simplement, après un certain temps, ils reviendront certainement, et si vous avez de la chance, ils vous sauteront sur la tête (littéralement). C'est ce qu'utilise Oded lors de ses excursions - vous pouvez les surveiller de près.
Comme je l'ai écrit ci-dessus, tous les thymélies de cette région sont bagués et ont leurs propres noms. Pour une meilleure reconnaissance, les anneaux de tous les oiseaux sont de couleurs différentes et sont situés dans un ordre différent. Quand les poussins ont 8 jours, Oded monte dans le nid, sonne les poussins et prend leur sang pour l'ADN. Si un nouvel individu apparaît dans le groupe, il est finalement attrapé, sonné et donné un nom.

Je ne sais pas à quel point mon histoire s'est avérée complète, mais si quelqu'un veut en savoir plus, il peut google, entrer en contact avec Oded Keinan (עודד קינן) et lui demander une visite.
En plus de la zone d'étude, ces oiseaux peuvent être trouvés dans d'autres zones désertiques et peu du sud israélien. Par exemple, au parking Ein Avdat, ils sautent directement dans les compartiments à bagages des bus qui arrivent.
Tout ce dont vous avez besoin pour "apprendre à connaître" Thymelia est un peu de patience et de calme.

Maintenant quelques photos de l'excursion.

À l'aube, nous sommes arrivés à l'habitat des oiseaux et nous nous sommes assis devant un arbre. Oded commence l'histoire)

Les premiers oiseaux ont commencé leur danse rituelle matinale

Oded offre le ver aux plus curieux.

Maintenant, Oded enterre un serpent factice dans le sable pour montrer comment les oiseaux y réagissent.Je dois dire que c'est un nouveau mannequin, pas encore peint, car ils ont creusé le précédent, car, accessoirement, ils peuvent creuser le serpent lui-même.

Les premiers curieux sont apparus. C'est un homme. Les mâles se distinguent des femelles par l'iris de l'œil. Chez le mâle, il est jaune et chez la femelle, il est complètement noir.

Qui a dit qu'il fallait avoir peur du serpent? Vous pouvez juste lui faire peur avec son apparence formidable.

Et maintenant, l'armée s'est arrêtée. Effrayer le serpent ensemble est bien plus efficace!

Les jeunes ont toujours peur d'effrayer les serpents, mais ils les regardent avec intérêt.

Une semaine et demie, un jeune a sauté d'un arbre et mendie de la nourriture.

L'enfant a besoin d'être nourri, et ici Oded le traite avec des vers.

Le ver est vaincu et mangé. Vous pouvez le digérer calmement.

Pendant que tout le monde profite de la vie, un gardien solitaire est assis sur une branche et regarde autour de lui avec vigilance, prêt à tout moment à donner un signe de danger.

C'est tout :)
En fin de compte, je souhaite proposer une courte vidéo, avec la danse rituelle matinale de la Grive d'Arabie Thymelia

Pin
Send
Share
Send
Send